Sunday, 2 November 2014

Can't be Tamed on "Col de Tamié" [Rally Stage]


Rare are the places to combine military, clerical and racing history, but here is the "Col de Tamié" (2975ft/907m). It's the home of the "Fort de Tamié", a fortification built in 1876 to defend "Albertville" and the valleys around, it's the first defensive structure at this end of the alps.
It is also a home for a cisterian monastery, the "Tamié Abbey", founded in 1132 and now hosting 30 monks producing a well renowned cheese : "Le reblochon de tamié".

As you know we are not a tourism office, not of that kind at least and what will interest us here is the racing heritage of the "Col de Tamié" . Nowadays it takes part in the regional rally of  "Pays de Faverges" (some videos of 2014's editon), but there was a time when it was part of the french rally championship in the "Rallye du Mont-Blanc" (a video of 1986's edition).
The most intersting fact (and the less documented), is that is was also part of the World Rally Chamionship (WRC) Rally of "Monte-Carlo" in the 80's. So the  "Col de Tamié"  has seen monstruous Group B rally cars tearing up the road in special stages, more than 450 km / 280 miles north of their final destination, Monaco. Modern rallies only feautre a few hundred kilometers of road overall (special stages and liaison).

Group B action in 1985's Monte Carlo Rally.

The "Col de Tamié"  is our home turf, it's a bit like Mount Akina / Haruna in Initial D for the young Takumi Fujiwara. This road is commonly used by the best local garages/tuners to test their cars (even Ferraris : 360 Modena, F430, etc, ...).
There are two main roads leading to the "Col de Tamié" and the best thing is that you can link them up, making this mountain road your ideal 15 km / 9 miles (open and public) circuit. The west part is wide, fast, open, with beautiful views on the valley and  "Albertville". Some wide hairpins, good straights to pick up speed and nice visibility, like a "small GT road" . The east part is kind of the opposite, narrow, slow with successive closing hairpins, more of a forest/tarmac rally stage.
It really combines everything you would want on a road (fast & wide on a side and challenging & narrow on the other). It's open 365 days a year, even if it snows, the only downside is the high amount of cyclists that tries to revive glorious days of the "Tour de France", which took place here several times in the past too.



Rares sont les lieux à jouir à la fois d'une histoire militaire, religieuse et dans la course automobile. Mais voici le "Col de Tamié"  (907m). Il héberge le "Fort de Tamié", une fortification construite en 1876 pour défendre
"Albertville" et les vallées environnantes, il s'agit de la première ligne de défense de ce côté des Alpes.
Il héberge également un monastère cistercien, "l'abbaye de Tamié", fondée en 1132. Celle-ci accueille 30 moines qui produisent le fameux : "reblochon de tamié".

Comme vous le savez nous ne sommes pas un office de tourisme, en tout cas pas de ce genre là et ce qui nous intéresse ici c'est bien sûr son passé dans le sport automobile. De nos jours seul le rallye des "Pays de Faverges" (vidéos de l'édition de 2014) passe dans les environs. Mais il fut un temps où il faisait partie du championnat de france des rallyes au travers du "Rallye du Mont-Blanc"  (une vidéo de l'édition de 1986).
Le fait le plus intéressant (et le moins documenté) reste que le "Col de Tamié"  a également fait partie du Championnat du Monde des Rallyes (WRC)  avec le rallye de "Monte-Carlo" dans les années 80. Il a donc vu passer son lot de monstrueuses Groupe B déchirant l'asphalte en pleine spéciale, a plus de 450 km (de liaison) au nord de leur destination finale, Monaco. Les rallyes modernes n'offrant plus que quelques centaines de kilomètres au total (liaison et spéciales chronométrées).

Des Groupe B en action au Rallye de Monte-Carlo 1985.

Le "Col de Tamié"  est notre terrain de jeu, un peu comme le Mont Akina / Haruna d'Initial D pour le jeune Takumi Fujiwara. Cette route est fréquemment utilisée par les meilleurs garagistes locaux pour tester leurs véhicules d'exception (même des Ferrari F430, 360 Modena, etc, ..).
Il y a deux routes principales pour accéder au  "Col de Tamié"  et le meilleur est qu'il est possible de former une boucle, transformant cette route de montagne en un circuit (ouvert et public) de 15 kilomètres.
A l'Ouest la route est large, rapide, ouverte avec une superbe vue sur "Albertville" et ses environs. Des épingles larges, de petites lignes droites pour prendre un peu de vitesse et de la visibilité, une "petite route de Grand Tourisme". La section Est en est presque l'inverse, étroite, plus lente, avec des successions d'épingles qui se ferment, elle ressemble plus à une spéciale de Rallye en partie en forêt.
Le "Col de Tamié"  combine véritablement tout ce que l'on peut désirer sur la route (rapide et large d'un côté, technique et étroit de l'autre). Le col est ouvert 365 jours par an, même en cas de neige, le seul souci est l'abondance de cyclistes qui tentent de faire revivre la gloire des anciens "Tour de France".

Audi S1 Quattro, "Col de Tamié"  in the 80's / Audi S1 Quattro, "Col de Tamié" dans les années 80 :

Lancia Delta s4, "Col de Tamié"  in 1986 / Lancia Delta s4, en 1986



205 T16, "Col de Tamié"  in the 80's / 205 T16, "Col de Tamié" dans les années 80 :

Thanks for the old pictures to / Remerciements pour les photos d'archives à :
René Chavoutierforum-auto

Road Trip :

Such a beautiful view / Quelle belle vue :














2 sides, 1 turn / 2 visages, 1 virage :





"Fort de Tamié" :












*Always respect Traffic Laws and Speed Limits / Respectez toujours les limitations de vitesse et le code de la route.

No comments :

Post a comment