Thursday, 24 December 2015

"Col du Galibier" : cyclists and gearheads heaven ?


The Galibier (8678 ft/ 2642 m) has been used in the Tour de France since 1911 and is one of the highest pass in Europe. It links Savoie and the Hautes-Alpes, in between the Telegraph pass and the Lautaret pass.

If you come from Savoie you'll first exprience the Galibier by the Telegraph pass, which I think, is the busiest pass I have seen so far. it's like being stuck in a traffic jam around a big city, except you are in the middle of nowhere. True nightmare if you are not cruising on early / late hours of the day. The road there is wide with a good rhythm and a lot of hairpins, nice one if you are alone.

The Galibier is as much what you expect of a high mountain pass, wide roads at the bottom, very narrow ones at the top, no guardrails, lots of hairpins, beautiful sceneries, scary parts over huge cliffs, etc, ... but it's also filled with tons of cyclists, you nearly can't go through the cyclist crowd at the summit. Crazy!

On the other side, the Lautaret pass was quiet due to a landslide which condemned the road a few kilometers farther. Easier, wider with some beautiful straight roads in between mountains it's a nice place to take a rest. Especially if the road is reopened, you will be able to access to gorgeous lakes.

The Galibier is everything you expected and even more, it's such a magnificent place, even more if you come by a gathering of historical Porsches, like us.


Le Galibier alt. 2642m, est présent dans le Tour de France depuis 1911 et l'un des plus haut cols d'Europe. Il relie la Savoie aux Hautes-Alpes, entre le col du Télégraphe et celui du Lautaret.

Si vous venez de la Savoie vous devez passer par le col du Télégraphe, qui est je pense le col le plus embouteillé que nous ayons pu voir. L'impression d'être coincé dans les bouchons autour d'une grande ville, tout en étant au milieu de nul part. Un vrai cauchemar si vous n'avez pas décidé de prendre la route très tôt ou très tard. La route y est très large, avec un bon rythme et de nombreuses épingles, chouette si vous êtes seul.

Le Galibier est tout ce que vous pouvez imaginer d'un col d'une telle altitude, large en bas, très serré en haut, pas de barrières, des tas d'épingles, une vue superbe, des passages effrayants au-dessus de falaises abruptes, etc, ... Mais il est aussi rempli de cyclistes, il est presque impossible de traverser la foule au sommet du col. Fou!

De l'autre côté, le col du Lautaret était très calme à cause d'un glissement de terrain qui a fermé la route quelques kilomètres plus loin. Plus facile, plus large avec de belle ligne droite entre les montagnes, un bel endroit pour faire une pause. Tout spécialement si la route réouvre et que vous avez accès aux lacs environnant.

Le Galibier est tout ce que vous attendez d'un col en altitude et plus encore, il est si magnifique que vous vous en souviendrez pour des années et des années... D'autant plus si vous croisez un rassemblement de Porsches historiques, comme ce fut le cas pour nous.

Road-Trip :









Summit / au Sommet :


































Porsches :




Bonus :



*Always respect Traffic Laws and Speed Limits / Respectez toujours les limitations de vitesse et le code de la route.

No comments :

Post a comment